• Jour De Galop

Diwan mieux sur PSF

Diwan (Shalaa) a ouvert son palmarès dans le Prix Pierre Massot (Maiden), pour son premier essai sur la P.S.F. Le représentant de l'écurie Celtica, de Bernard Giraudon et de l'écurie Jeffroy s'est imposé avec une certaine marge. Attentiste à mi-peloton, dans une course où beaucoup de poulains étaient brillants, il s'est rapproché à l'amorce du tournant final mais a été contrarié par le bouillant Il Maestoso (Birchwood) et a rétrogradé sur la ligne des derniers. Dans la ligne droite, Diwan a bien accéléré, non sans pencher et vouloir chercher l'appui de la corde. Il s'impose finalement de deux longueurs devant Califano (Pride of Dubai), bon finisseur, avec Mazal Tov (Kodiac), longtemps dernier, troisième à une courte tête.


Après le Crèvecœur et le Touquet. Diwan avait été jugé digne de débuter dans le Prix de Crèvecœur (Inédits), à Deauville, où il avait conclu dernier après avoir animé et où il était muni d'œillères. Le pensionnaire de Fabrice Vermeulen a ensuite été aligné dans un réclamer au Touquet, où il n'a pu faire mieux que septième. Il y a eu deux changements entre ces deux courses et sa victoire à Vivaux : le passage de terrains jugés souples à la fibrée, mais aussi le fait que son entourage lui ait enlevé les œillères lundi soir.

Issu d'une trois quarts sœur de Frankyfourfingers. Élevé par l'écurie Celtica (gérée par Bernard Jeffroy), Diwan est un fils de Shalaa, étalon au haras de Bouquetot, et de Take to Win (Sunday Break). Présenté à la vente de sélection Arqana 2020, il a été racheté 20.000 €. Il est le deuxième produit de Take to Win, laquelle avait été le premier partant et le premier gagnant de la casaque de l'écurie Celtica. Elle a gagné trois courses, à 3ans et 4ans, sur 2.500m et 3.000m. Le premier produit de la jument, Ken (Kendargent), a gagné pour ses débuts au mois de mai de ses 3ans.


Take to Win est une fille de Texalouna (Kaldoun) et est donc une trois quarts sœur du formidable Frankyforfingers (Sunday Break), gagnant de deux Al Maktoum Challenge (Grs2) ainsi que du Grand Prix de Compiègne (L). Texalouna est aussi la deuxième mère de Taos (Toronado), gagnant du Derby du Midi (L). Il s'agit de la souche de Never on Sunday (Sunday Break), gagnant d'un Prix d'Ispahan (Gr1).





Article rédigé par Jour De Galop