• Jour De Galop

Première performance Classique pour l’Ecurie Jeffroy et Castillon

Texas se classe second de la Poule d’Essai des Poulains Gr.1


Tout l’entourage de Texas a dû y croire ! Le poulain de l’écurie Jeffroy n’a rien lâché jusqu’au bout mais, même s’il n’a pas craqué, Modern Games en avait plus gardé sous le pied en vue des 200 derniers mètres. Henri-François Devin, son entraîneur, nous a dit : « J’ai un instant cru qu’il allait le faire ! Je suis très fier du travail accompli à l’écurie. C’est un peu frustrant d’être deuxième d’un classique, surtout que cela nous est déjà arrivé [avec Physiocrate (Doctor Dino), deuxième du Diane 2015, ndlr]. C’est ainsi. Texas court très bien et je suis ravi de sa performance. Pourtant, avec ce numéro dans les stalles, c’était presque impossible. Je ne dis pas que nous aurions pu donner chaud au gagnant avec un meilleur numéro de corde, mais il aurait fait moins d’efforts. Texas a été très courageux et très lutteur. C’est un cheval extraordinaire. En plus il est magnifique ! J’ai beaucoup de chance de l’avoir à l’entraînement. Quand il est bien, il est capable de fournir ce changement de vitesse. Trois semaines avant le Prix de Fontainebleau (Gr3), il était encore au trot. Je savais qu’il allait monter sur sa course. Aujourd’hui, c’était la bonne et nous ne sommes pas passés à côté. Clément Lecœuvre est vraiment un excellent jockey, je pense qu’il a une grande carrière devant lui. Finalement, j’étais assez confiant jusqu’au jour du tirage des numéros de corde... Mais Texas fait plus que de répondre à nos attentes. À l’entraînement, il était parfait. Je ne pense pas le courir dans le Jockey Club. Je vais en discuter avec ses propriétaires, je pense qu’il n’a pas assez de tenue. Il en faut pour cette course. Il pourrait toutefois être dirigé vers le Prix Jean Prat (Gr1). »


Benoît Jeffroy, copropriétaire et coéléveur de Texas, a ajouté : « C’est super ! Hier, nous parlions avec Henri-François Devin et nous nous disions qu’il allait peut-être pouvoir effacer son numéro de corde grâce à sa vitesse de base. Et il a réussi. Il a beaucoup progressé sur la préparatoire et, ce coup-ci, il n’a pas craqué pour finir. À 200m du but, on y croyait encore ! Il penche un peu à gauche pour finir... Il paye peut-être l’effort qu’il a fourni pour venir en tête. Cette deuxième place est comme une victoire. Nous sommes quand même une petite écurie... Texas est issu d’une famille très vivante, qui ne fait que briller en ce moment, notamment avec Just Beauty (Shalaa) et Tekao (Doctor Dino) [deux 3ans qui ont gagné pour leurs débuts ces dernières semaines, ndlr]. Pour notre structure, c’est extraordinaire. »

Texas a été présenté par le Haras de Castillon lors de la Vente de Sélection Arqana 2020.